Dans le vif du sujet.(octobre 2017)

 

 

 

 

 

Dans le vif du sujet.

Dans le reportage d'hier, je ne vous avais pas parlé que nous avions rendu une petite visite chez quelques breeders dans l'après-midi la tentation était trop grande, car nous étions arrivés à 14 heures à Nagaoka.

Durant cette après-midi nous sommes allés chez Aoki et chez Marudo afin de négocier quelques koïs.

Comme nous étions sans nos appareils photos pour faire notre reportage nous préférions prendre rendez-vous et passer le lendemain à 7h30 de bonne heure et de bonne humeur.

DSC_8822 (Copier) DSC_8848 (Copier)
 

7h30 premières éleveur de la journée Aoki koi farm.

Aoki koi farm est un éleveur qui aime faire beaucoup de variétés métalliques (kikokuryu,beni kikokuryu), mais aussi il fait de très beaux goshiki avec un sumi (noir) assez spécifique chez cette éleveur qui est déjà relativement assez sombre pour de jeunes koï de deux ans.

La première sélection de nisai (koï de 2 ans) 30/40cm dans la première serre

17250-253 17254-257 17258-262
 

 

Puis une seconde sélection dans la serre juste d'une qualité supérieure nisai d'une 35/40cm

 
17263
17264
 
 
 
 
17265
17266
 
 
 
 
17267
17268
 
 
 
17269
17270
 
 
 
 

Dans la seconde partie de la matinée nous allons chez Marudo ou nous avions pris rendez-vous la veille.

Commençons par sélectionner des koï âgés de trois ans principalement des yamabuki et karashigoi de 60/65cm.

Les karashigoi ont une très bonne réputation car elles grossissent vite et un body extraordinaire en vieillissant la bloodline  de cette variété la mère est une lignée Maruto est le père d'une lignée Konishi

DSC_8868 (Copier) DSC_8897-(Copier)
 
17271 17272 17273 17276
 
 

Ensuite nous faisons une selection de yamabuki  de la bloodline de chez Izumiya (le meilleur éleveur de yamabuki)

3 17274 17275 17277 17278 17279
 

Mais aussi des kin kabuto sansai de 60/65cm.

 

 

2
 
17280 17281 17282
 

Nous nous laissons aussi tentés par de très joli chagois ginrin nisai 55/60cm

DSC_8919 DSC_8923 DSC_8927 DSC_8930
 

Après un repas le midi en compagnie de la fille de Marudo, où elle nous explique qu'elle produit 3 000 nisais toutes variétés confondues, en partant d'un cheptel de 250 000 tosais chaque année.

Un vrai travail de titan en sélection.

Après ce dîner convivial, nous nous dirigeons vers la serre gosanke et avec admiration nous y découvrons de magnifiques des kohaku et sanke nisai avec une superbe qualité de peau et est un béni (rouge)puissant.

Les kokaku sont d'une lignée Sakai fish farm d'où leur qualité de peau et body fuselé ce sont des nisais d'une taille de 50/55cm.

 
17295 17297 17299 17300
 

Les sanke sont d'une lignée Dainchi avec un beni flamboyant et un sumi (noir) profond et un body de toute beauté.

17294 17296 17298
 
 
1

Plus tard dans la journée nous faisons une halte chez Otsuka réputé et pour ses Ki utsuri.

Nous sélectionnons 3 ki utsuri 55/60cm sansai.

17301 17302 17303
 
 

 La journée touche à sa fin nous retournons a notre hôtel afin de faire partager notre journée.

David et Fred

 
PORTE-2017